VIDÉO/ Jean-Jacques Morel, candidat « LR » dans la 1ère circonscription « Qu’ont fait les socialistes pendant 5 ans ? Du vent, rien que du vent… »

Le candidat de la plateforme d’union de la droite et sa jeune suppléante la karatéka Lucie Ignace, ont expliqué ce matin, à leur permanence électorale de Sainte-Clotilde, le sens de leur engagement dans cette campagne électorale des législatives.

« Jeunesse, sport, emploi, écologie, sécurité, moralisation de la vie publique, vie quotidienne à Saint-Denis », tels ont été les grands thèmes développés à tour de rôle par le candidat Jean-Jacques Morel et sa suppléante. La parole a été donnée d’abord à la Sainte-Rosienne Lucie Ignace, employée à la Région, karatéka mondialement connue. La sportive de haut niveau, qui était déjà présente aux régionales de décembre 2015 sur la liste de « La Réunion en confiance » de Didier Robert, a axé son intervention sur deux thématiques que sont « la jeunesse et le sport » en préconisant notamment un contrat d’apprentissage à coût zéro. « Cela permettra aux artisans, aux très petites entreprises, d’employer des jeunes à moindre coût. Quand on sait qu’il existe à la Réunion plusieurs milliers de TPE, cela pourrait contribuer à lutter contre le chômage », a souligné Lucie Ignace. Qui a également plaidé en faveur d’une aide pour les jeunes qui souhaiteraient passer leur permis de conduire ou qui envisageraient de se loger. Une sorte de caution. La championne de karaté a indiqué par ailleurs qu’en cas d’élection, « 50% de la réserve parlementaire du député Morel ira dans les caisses des associations sportives de Saint-Denis ». Sans compter qu’elle militera au niveau national pour une aide conséquente de l’Etat en matière de continuité territoriale, plus précisément en faveur des athlètes, afin de permettre à ces derniers d’accéder au plus haut niveau mondial.

Abondant dans le sens de sa suppléante, Jean-Jacques Morel a rappelé que nombre de jeunes viennent généralement solliciter le conseiller départemental qu’il est pour « un petit contrat », ou « un contrat d’apprentissage » mais aussi pour « un logement ».

Selon lui, « l’aide au financement du permis de conduire, une première caution pour pouvoir accéder à un logement ainsi qu’un contrat d’apprentissage à coût zéro pour l’employeur feraient le plus grand bien à notre population dont près de la moitié vit en dessous du seuil de pauvreté à La Réunion ».

« Emploi : l’heure des responsabilités pour les Réunionnais a sonné ! »

Après avoir rappelé « la nécessité de préserver la terre que nous léguerons à nos enfants » ainsi que « l’importance de l’énergie bleue », Jean-Jacques Morel, qui est également conseiller de l’opposition municipale à Saint-Denis, a insisté sur le thème de l’emploi. Le candidat de la plateforme de la droite ne passe pas par quatre chemins : « les socialistes ont un piteux bilan dans ce domaine. Qu’ont-ils fait pendant 5 ans ? Le nombre de chômeurs n’a cessé d’augmenter aussi bien en métropole qu’à la Réunion ».

Et Jean-Jacques Morel d’en déduire : « je comprends pourquoi Mme Bareigts cache son étiquette socialiste. Mais il ne suffit pas de rayer la rose de ses affiches et de ses bulletins… Elle tente aujourd’hui de se parer du masque macroniste pour changer de nature. Mais ça ne trompe personne. Derrière ce packaging, il y a bien Gilbert Annette qui aime à se qualifier de premier des socialistes et Ericka Bareigts, la députée sortante de la 1ère circonscription et ancienne ministre de l’Outre-mer de François Hollande et de Manuel Valls ».

Manifestement en forme, Jean-Jacques Morel a torpillé les socialistes. « Qu’ont fait les six députés PS de la Réunion ? Citez moi une seule mesure forte prise dans l’intérêt des Réunionnais ? L’Egalité réelle ? Que du vent, du vide, des grandes perspectives dans 20 ans, bref des grands plans tirés sur la comète ».

Reprenant à son compte le programme de Didier Robert aux régionales (un élu qu’il a beaucoup cité durant la conférence de presse), Jean-Jacques Morel à l’instar du Premier ministre « LR » Edouard Philippe, a plaidé en faveur d’une baisse d’impôt sur les sociétés à 15% (au lieu de 33% actuellement). « Pour redonner du pouvoir d’achat aux ménages les plus modestes, le gouvernement devrait baisser les charges sociales et patronales sur les bas salaires », dit-il, avant d’émettre le souhait de « faire de la Réunion un territoire numérique, pour aider davantage les start-up via un abattement de leurs charges jusqu’à 1,8 Smic ».

Toujours dans le domaine de l’emploi, le candidat de l’union de la droite prône « la préférence réunionnaise » en citant Michel Debré qui avait gravé sur son épée d’académicien « Créole un jour, créole toujours ». Selon lui, « l’Etat est encore trop rétif à l’accession des Réunionnais diplômés à des postes de responsabilité. Mais il faudra vite changer de posture ». Jean-Jacques Morel pense que « l’heure des responsabilités pour les Réunionnais a sonné ».

Abordant le thème de « la vie quotidienne à Saint-Denis », le candidat de la droite unie a fustigé la politique du maire Gilbert Annette sur le problème de la circulation. « Depuis bientôt 10 ans qu’il est aux commandes de la commune, qu’a-t-il fait pour gérer le coma circulatoire ? ». Jean-Jacques Morel propose « avec la Région de lancer au plus vite des travaux d’étude pour réaliser le monorail au-dessus du boulevard Nord ».

Enfin, concernant la moralisation de la vie publique, le candidat de la droite, qui municipalise volontairement ces législatives, déclare « ne plus accepter qu’un homme politique déjà condamné puisse se présenter à une élection ». Il ne vise personne mais suivez son regard ! Il poursuit sur le même ton : « nos compatriotes n’acceptent plus les emplois familiaux dans les collectivités. A Saint-Denis, ça existe ». Mais le candidat Morel oublie de dire que cela existe aussi dans quasiment toutes les collectivités, y compris au conseil départemental et à la Région. Tout comme les embauche familiales ont également existé chez les Fillon. Un exemple parmi tant d’autres.

Yves Mont-Rouge


Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "VIDÉO/ Jean-Jacques Morel, candidat « LR » dans la 1ère circonscription « Qu’ont fait les socialistes pendant 5 ans ? Du vent, rien que du vent… »"

Notifier
avatar
Trier par:   le plus récent | le plus vieux | le mieux noté
lelait
Invité

pour les Socialos, le bilan est au TOP : la preuve par UN : le président ne s est pas représenté! uen fois que ça c’est dit, tout est dit!!!

KUNTA Kinté
Invité

L’avocat Zan Zak Morel , la sportive de quartier zot lé bizarre .. vous avez dit bizarre !
Suis contre le système politique de Zan Zak Morel , Droite ultra …

Loulou
Invité

Concernant la préférence reunionnai
se que compte t il faire pour que les réunionnais qui travaillent ds la fonction publique reviennent travailler chez eux

metro goldwwinn mayer
Invité

Quel cinéma….. ! Ils sont bien de la plate forme bling bling de bric et de broc, méprisante envers tout ce qui ne se revendique pas de la médiocre droite locale…

Il y a même le décor…; suivez mon regard…

le chinois
Membre

Peut être payer les costumes sur le dos des plus démunis? Quoi de plus pourri qu’un avocat qui cherche à se faire une place au soleil en faisant croire aux gens que des vessies sont des lanternes. Pour moi les avocats, les notaires, les juges et les politiciens sont les satans de du système !!!

Koo2gle
Membre

Oui c’est vrai, la Gauche n’a rien fait pendant 5 ans.
Par contre la Droite, au quinquennat précédent, nous a tout fait : augmentation historique du chômage, baisse drastique du pouvoir d’achat, explosion de la dette…

le chinois
Membre

Le groupe LR doit sûrement souffrir d’amnésie, c’est depuis Sarkozy avec sa bande d’escrocs qui a mis la France dans cette état. Monsieur Morel doit souffrir de ce mal…..comme beaucoup d’autres dans ce groupuscule douteux !!!

wpDiscuz

Trafic routier

  • 11h38
    Saint-Paul
    Accident sens montant Bras Canot
  • 11h00
    Saint-Benoit
    Chute de moto, près du college bouvet
  • 09h54
    Saint-Louis
    Voiture dans le fossé à proximité de l'école Jean Hoarau, direction Gol les hauts
  • 09h04
    Bras-Panon
    Accident sur le nouveau pont de la rivière du Mat, circulation en alternat, direction l'Est
  • 08h26
    Route des Tamarins
    Feuille de contre-plaqué sur la 4 voies, voie de gauche au niveau de la station, direction le Nord