Vanessa Miranville : « l’urgence d’une conférence internationale sur les Comores »

« Au delà de la polémique suscitée par les propos malheureux du Chef de l’État français au sujet des « kwassa kwassa« , il est nécessaire et urgent de dépasser les polémiques politiciennes et agir face aux drames que subissent nos frères comoriens et mahorais », indique la Maire de la Possession.
Vanessa Miranville est aussi, et on ne le sait pas forcément, la Secrétaire de l’Association des Villes et Collectivités de l’océan Indien(AVCOI)
Peut-on plaisanter sur un sujet aussi dramatique qui touche directement nos départements français de Mayotte et de La Réunion, s’interroge-t-elle. 
« La reconnaissance des propos « malvenus » de M. Macron par le service de presse de l’Élysée ne doit pas masquer l’urgente nécessité d’une prise de conscience nationale et internationale, au delà des petites phrases, sur les enjeux mahorais et comoriens. Les milliers de morts Comoriens et la pression exercée par l’immigration clandestine vers Mayotte révèlent des problématiques liées à une décolonisation française inachevée et tronquée.  Force est de constater l’échec des stratégies politiques françaises dans cet archipel de l’océan Indien.
Les collectivités de La Réunion, engagées depuis plus d’une décennie aux Comores par le biais de la Coopération internationale (Région, Département, Mairie de La Possession) agissent, avec leurs propres moyens, pour un co-développement durable dans  plusieurs secteurs: l’agriculture, l’élevage, la formation professionnelle, le développement économique. Nous engageons pour notre part à La Possession un important programme d’amélioration du
service public de l’eau et de l’assainissement avec notre Ville partenaire de Ouani (île d’Anjouan), financé par plusieurs bailleurs de fonds de La Réunion et de France métropolitaine.
Des actions concrètes sont également menées au sein de l’AVCOI (Association des Villes et Collectivités de l’océan Indien) avec la participation des élus de Mayotte ou au sein de la COI (Commission de l’Océan Indien) entre les États.
Face à l’ampleur des solutions à apporter et à la pression démographique, l’action de nos collectivités ne suffira pas.
Il est urgent de définir une véritable stratégie de développement des Comores, comme l’a souhaité le Président de la République récemment. Comme lui, nous estimons que la sécurité de Mayotte passe par le développement des Comores. Cette stratégie impose qu’elle soit partagée par tous les acteurs français et comoriens (Etats français, comoriens, collectivités) mais également internationaux (États et organisations régionales).
 
Une conférence internationale et panafricaine sur la question comorienne devrait être envisagée par la France dans les plus brefs délais car les conséquences de ces tensions se font et se feront de plus en plus ressentir pour nos territoires de La Réunion et de Mayotte. Il y va de la crédibilité de la France dans cette région, considérée comme « le nouveau cœur du monde ». Il y va également de la sécurité et de la stabilité de notre région, nécessaires à la consolidation de la fraternité des peuples de l’océan Indien, dont nous sommes fiers. Cette conférence pourrait se dérouler à La Réunion, tant les enjeux de notre insertion régionale sont liés à cette question.
« J’appelle donc de mes vœux à une action internationale forte du nouveau Président de la République pour solder les héritages et comportements qui affectent nos relations avec nos États riverains. Sénèque disait que « la parole reflète l’âme« . La parole de la France doit se débarrasser de postures condescendantes, elle doit passer à l’action ! » conclue Vanessa Miranville.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Vanessa Miranville : « l’urgence d’une conférence internationale sur les Comores »"

Notifier
avatar
Trier par:   le plus récent | le plus vieux | le mieux noté
Loulou
Invité

Nous sommes incapable de résoudre les problèmes que nous avons pourquoi s attaquer aux problèmes des autres

en colére
Invité

arrête un peu don !!!!!! occupe la réunion not nation au lieux occupe les autres !!!!!!! euh ils ont rien à foutre de nous démerde à zote sa !!!!! occupe la réunion avant tout !!!! té je comprends pas pourquoi la réunion nos élues y sa va Bour son nez dan zaffaire y garde pas li !!!!!!!!! franchement il y aurait -22 000 logements si c’était uniquement la réunion arrête un peu cher élues surtout ou madame ou lé entrain de trahir la possession ARRETTTTTTEEEE §§§§§§§!!!!!!!!!!!

wpDiscuz

Trafic routier

  • 14h40
    ETANG SALE
    Des morceaux de bois sur les 4 voies, à hauteur de la station des Sables, en direction de Saint-Denis
  • 13h25
    SAINT-PHILIPPE
    Difficulté de circulation dans le secteur de la basse vallée en direction de Saint-Joseph
  • 11h04
    SAINT-PAUL
    Présence d'un chien à hauteur de Savannah, en direction du Port
  • 11h03
    TAMPON
    Une voiture à hauteur de Mon Caprice, en direction de Saint-Pierre