Guyane : Ericka Bareigts et Matthias Fekl ne se déplacent toujours pas mais saluent « l’esprit de responsabilité » des Guyanais

« Réunis ce soir autour du Premier ministre, nous saluons l’esprit de responsabilité de l’ensemble des Guyanaises et des Guyanais grâce auxquels la journée du 27 mars s’est déroulée dans le calme et le respect de chacun. »

Voilà la première phrase du communiqué signé conjointement des Ministres de l’Intérieur Matthias Fekl et de son homologue à l’Outremer, Ericka Bareigts.

« La délégation interministérielle conduite par Jean-François Cordet a initié des échanges constructifs avec de nombreux interlocuteurs sectoriels portant sur les principales préoccupations exprimées par les forces économiques et sociales de Guyane. Nous invitons la société civile à participer au dialogue entamé et à l’amplifier afin de continuer à avancer dans le cadre serein qui prévaut actuellement ».

Les ministres se félicitent des premiers résultats du dialogue entamé par la mission et qui ont été récapitulés par Jean-François Cordet dans son communiqué de presse de cet après midi :
– Sur les mesures immédiates en matière de sécurité, la présence d’un escadron de gendarmes mobiles sera sanctuarisée. Les travaux de préparation du terrain du commissariat de Cayenne commenceront dès cette année. Un échographe portable sera
installé à l’aéroport de Cayenne dans les plus brefs délais. Des barrages volants par la gendarmerie seront mis en place et la surveillance des fleuves sera intensifiée de jour comme de nuit.
Afin de parvenir à des solutions rapides, concrètes et durables pour la Guyane, nous souhaitons que les discussions déjà ouvertes se poursuivent, s’amplifient et s’intensifient dans les jours qui viennent. La production d’un cahier de revendications
précises est une étape importante que nous tenons à saluer.

Un déplacement… imminent?
« Comme annoncé par le Premier ministre dans sa déclaration du 27 mars, nous souhaitons que des Ministres puissent se rendre sur place, le plus rapidement possible, pour poursuivre puis entériner les discussions qui auront été tenues par la délégation
avec l’ensemble des acteurs qui doivent s’engager dans la voie du dialogue républicain. »


Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Guyane : Ericka Bareigts et Matthias Fekl ne se déplacent toujours pas mais saluent « l’esprit de responsabilité » des Guyanais"

Notifier
avatar
Trier par:   le plus récent | le plus vieux | le mieux noté
MOIJE
Invité

on reconnait la pointure de cette ministre
en effet elle prépare les législatives avec sa casquette de ministre!
Sacrée gauche!

gilbert
Invité

Venir à la Réunion tous les week end, ça rapporte des milles, les réunionnais sont trop gentils, là-bas, en Guyane, Erika a peur de la brousse, y trop de crocodiles, de serpents, de bêtes sauvages,…, mais à la Réunion, y a des requins (dans la politique), et puis elle se sacrifie pour sa famille, ses enfants, son mari, …

PEUR DE LA GUYANE
Invité

A la réunion nous les trots gentille . an Guyane. y dit dit un chat ses un chat. mes un chat y vole pas.
i si les politicien y fé l’intéressant an particulier Ericka la bas zot y gagne pas placé un mot y bouge pu la peurs

PEUR DE LA GUYANE
Invité

zot y abuse sur la Guyane . comme a la réunion. zot y donne le privilège . a tous les gros riche. et y sanffout que la Guyane y meure . comme la réunion. et Mayotte Ericka voila légalité .zot la pas honte. bande de pompons ZOT LA PEURS HYPOCRITE

wpDiscuz

Trafic routier

  • 15h48
    Saint-André
    Véhicule en feu juste après le pont petit bazar, beaucoup de fumée
  • 14h34
    Saint-Benoit
    Accident juste après le pont de la rivière des Marsouins, direction le Nord
  • 11h46
    Sainte-Marie
    Difficultés circulation depuis le rond point de Gillot, direction le Nord